Expérimentation en France

L'expérimentation du GRIT est organisée au collège Denis Diderot de Massy (Essonne) grâce à l'accord de son chef d'établissement, Madame Collin-Dessans et à la collaboration de Vanessa Kientz, professeure de français pour des enfants allophones (classes UPE2A)

 Année scolaire 2019- 2020

Voici le calendrier des sessions qui sont proposées à la classe de collégiens du Collège Denis Diderot:
  1. Mardi 5 novembre 2019-expérimentation des outils avec les élèves et leurs professeurs (3 outils supplémentaires)- IO1
  2. Mardi 4 février 2020 - expérimentation des outils avec les élèves et leurs professeurs
    (3 outils supplémentaires)- IO1
  3. Mardi 3 mars 2020- expérimentation des outils avec les élèves et une nouvelle équipe de professeurs  - IO2

    A cause du Covid, l'expérimentation s'est arrêtée le 16 mars 2020 mais une classe virtuelle a pu être organisée avec la professeure de français le j
    eudi 30 avril 2020-   expérimentation des outils avec les élèves et une nouvelle équipe de professeurs - préparer IO2
 
Le  Collège Denis Diderot, est un établissement Public de Massy (91). Ses effectifs sont de 713 collégiens des classes de 6ème à 3ème pour 103 agents, soit un ratio élèves par enseignant de 42 pour 1. 

source : https://www.college-diderot-massy.fr/






 L'expérimentation au collège Denis Diderot s'est déroulée en deux phases:

1- première phase avec Gizem & Yazin pour tester une version expérimentale des outils
2- une deuxième phase de novembre 2019 à juin 2020 avec les versions finales des outils en associant de nouveaux professeurs à chaque session

Les visages des collégiens sont masquées dans des couleurs différentes pour respecter leur anonymat ; seuls les visages des adultes apparaissent.

Expérimentation du 3 mars 020 - session 5


Une nouvelle session s'est déroulée le mardi 3 mars 2020 avec l'expérimentation de deux outils - les professionnels qui travaillent dans mon collège, des expériences d'apprentissage en dehors de l'école (comment j'ai appris et les obstacles rencontrés). Les élèves doivent présenter leurs camarades- présentation en binômes.

Vanessa & Madame Couche avec les collégiens
professeure d'espagnol avec les collégiens
Vanessa & les collégiens

 Expérimentation de février 2020 - session 4


La série de sessions  interrompue en décembre 2019 et janvier 2020,  a repris le mardi 4 février 2020, toute la journée. Trois outils ont été testés - le tour de table (avec différents exercices , présentation personnelle, par binôme), de l’échec à la réussite, et lettre à mes pairs (travail en petits groupes).


Vanessa & sa classe UPE2A (visages des élèves masqués pour des raisons de confidentialité)
Bénédicte & deux élèves de la classe UPE2A

contribution de Vince
contribution personnelle de Michaël
résultats obtenus par l'équipe Trice, Michaël, Noah & Lev
dessin de Soleda

 Expérimentation de novembre 2019- session 3


Une série de sessions mensuelles a commencé le mardi 5 novembre 2019 avec l'expérimentation de trois outils et la distribution de cahiers que les élèves rempliront avec des faits marquants de leurs journées (à l'école ou en dehors de l'école)

Vanessa présentant una activité à ses élèves et l'équipe européenne
l'activité en 5 points clés (5 doigts de la main)
poster affiché après les premières sessions de juin 2019

Deuxième session d’expérimentation - session 2  de juin 2019
Vanessa dans sa classe
La deuxième session s'est déroulée le jeudi 20 juin avec  Mme Vanessa Kientz, professeure de français pour des enfants allophones,  dans sa salle de cours. Nous avons préparé trois tables ronde afin de regrouper les élèves. Chaque groupe était accompagné par un intervenant d’Iriv Conseil. Il y avait vingt-trois élèves, au total, qui ont assisté aux activités.  Madame Lecailtel, la principale, et Madame Afonso, la documentaliste ont aussi participé à cette session d’expérimentation du projet Grit. Avant de présenter le déroulement des activités, il nous semble important de souligner les particularités de la classe de l’Unité Pédagogique pour élèves allophones arrivants, autrement dit l’UPE2A. Ce dispositif a été remplacé depuis fin 2012 par la Classe d'accueil (CLA) et la Classe d'initiation pour non-francophones (CLIN). Selon l’article L332-4 de Code de l’éducation l’instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, âgés de six à seize ans, qu’ils soient français ou étrangers, dès l’instant où ils résident sur le territoire français. Il s’agit, donc, d'élèves d’origine très variée dans la classe - ivoiriens, afghans, américains, hongrois, iranienne etc. Leur date d’arrivé n’est pas la même. Ils ont un niveau de français différent. Certains d'entre eux étaient déjà en décrochage scolaire. Parmi les élèves, un a été diagnostiqué autiste. Il est nécessaire d’être sensible aux retours que les enfants font pendant la séance afin de mieux répondre à leurs besoins au sujet des différents stratégies d’apprentissage. En considérant toutes ces particularités de la classe, nous avons adapté les outils, en enrichissant leur contenu avec une vidéo à regarder ensemble. Puis, nous avons changé l’ordre des activités suivant leur motivation. 

Première session d’expérimentation - session 1 de juin 2019
La  première visite auprès des élèves du Collège Denis Diderot à Massy a eu lieu le 11 Juin 2019. 



Yazin & Gizem avec la liste des outils
Les élèves nous ont bien accueillis. Nous nous sommes présentés puis le projet Grit. Yazin et Gizem ont parlé de leurs parcours en France en tant qu’étudiant d’origine étrangère. C’était important de partager ces détails avec les enfant d’une part pour qu’ils puissent  mieux nous connaître et d’autre part pour leur montrer qu'il est possible de réussir en étudiant dans une langue différente de sa langue maternelle. Nous avons fait un tour de table en laissant la parole aux élèves. Il y avait une classe de UPE2A et une classe de 5ième d'italien. La configuration de ces deux classes était différente. Parmi les élèves de 5ième, il y n’avait pas d'enfants d’origine étrangère. L'intérêt des élèves sur notre présentation  était aussi différent. Les élèves de la classe de UPE2A étaient plus intéressés que les élèves de la classe d'italien. Nous avons donc décidé d’expérimenter les outils avec ce premier groupe plus proche du public visé par le GRIT.


Le déroulement des activités : 
Le session a commencé à 10h30. Les élèves se sont installés autour des tables. Chacun a signé la feuille de présence. Il y avait trois groupes :
Groupe A, accompagné par Gizem, était composé par Vince (hongrois), Chahd (Tunisienne), Lina (Algérienne), Salimata (Sénégalaise) ;
Groupe B, accompagné par Bénédicte, était composé par Joshua(américain), Jasper(st domingue), Teresia(Fidjien), Fanta(Ivoirienne), Youssef(Tunisien) 
Groupe C, accompagné par Yazin, était composé par Maryam(iranienne), Taylor(américaine), Luis (Venezuela), Abdul Baset (Iranien)


Ensuite, nous avons suivi les étapes de l’outil. Les élèves ont été plutôt bien inspirés par la vidéo. Vers la fin de la séance, Vanessa a décidé de faire écouter une chanson de Johnny Hallyday « l’Envie », composée par Jean-Jacques Goldman. Elle a projeté ses paroles sur le tableau noir pour que les élèves puissent suivre la chanson. Pour finir la séance, nous avons fait un cercle avec les élèves afin de discuter sur la journée et sur les activités. Nous avons accroché les noms d’activité sur le mur avec les petits icônes rappelant ce qu’ on a fait pendant l’activité. Chacun a expliqué quelle activité ils ont le plus aimée et pourquoi. Leurs retours ont nous encouragés à faire une deuxième séance d’expérimentation avec les nouvelles vidéos et des chansons choisies pour chaque outil. Nous avons observé que les matériels visuels et auditifs augmentaient leurs motivations et nourrissaient leur curiosité. Nous pouvons trouver les vidéos qui sont beaucoup plus compréhensible pour les élèves. Il n’était pas évident de choisir les vidéos convenable aux élèves avant de les connaître.

Massy se compose de plusieurs quartiers. La croissance rapide et la construction de logements concentrés a entraîné des difficultés sociales, conduisant au classement en zone urbaine sensible du grand ensemble commun avec Antony. Depuis une dizaine d’années, la ville a opéré de nombreuses rénovations urbaines dans ces quartiers sensibles(1). Parallèlement, la ville cherche à attirer de nouvelles familles et de jeunes actifs(2). Avec 12,2 % de la population de nationalité étrangère en 1999, l’immigration tient une part relativement importante dans la croissance démographique de la commune.(3) Parmi cette population étrangère, 2,4 % viennent d’Algérie, 2 % du Portugal, 1,5 % de Tunisie, 0,8 % du Maroc, 0,3 % d’Italie, 0,2 % d’Espagne et 0,1 % de Turquie.(4)
 
 
(1) Wikipédia, téléchargée mardi 24 septembre 2019
(2) Présentation de la rénovation urbaine sur le site officiel de la Semmassy,téléchargée mardi 24 septembre 2019
(3) Données démographiques sur la fiche communale sur le site de la mission interministérielle à la ville, téléchargée mardi 24 septembre 2019
(4) Répartition de la population étrangère par nationalités sur le site de l’Insee, téléchargée mardi 24 septembre 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

PROJET

Le projet GRIT vise à lutter contre le décrochage scolaire en soutenant le développement professionnel des éducateurs. Le public ciblé co...